Avertir le modérateur

30/08/2007

Le Candidat Idéal

Bonjour,

A nouveau dans les dessous du recrutement, une note rédiée par Christelle, consultante au cabinet, à prendre au second degré ... Bien sûr.

Après plusieurs années de pratique du recrutement en cabinets conseil RH, on en arrive à la conclusion que s’il existait un candidat idéal, voire parfait, notre travail serait plus facile. Il remplirait ainsi de manière exemplaire toutes les conditions nécessaires à la validation de sa candidature et à son embauche. Certes, me direz-vous, mais comment se définit une telle personne? C’est simple.

D’abord, règle n°1: elle lit bien l’annonce et ne nous envoie son CV que s’il est en parfaite adéquation avec le profil qu’on recherche (Imaginez le temps perdu pour des recruteurs à lire des CV sans rapport avec la choucroute).
Règle n°2: son CV, clair et détaillé, met en valeur son cursus et ses expériences professionnelles: elle cite ses réalisations (par ex: “audit des systèmes informatiques”), elle utilise des données chiffrées (par ex: “animation d’une équipe de 15 vendeurs”), etc.
Règle n°3: elle ne met une photo sur son CV que si celle-ci la met en valeur et n’adresse pas de photos caricaturales.
Règle n°4: elle répond dès notre premier appel ou alors nous recontacte dans l’heure lorsqu’on lui a laissé un message.
Règle n°5: elle se met à notre entière disposition pour convenir d’un entretien et évite de nous imposer des débuts ou fins de journée (7h30 ou 19h).
Règle n°6: elle prévient 48h voire 24h à l’avance de tout contretemps mais de toutes façons elle n’annule pas ses rendez-vous.
Règle n°7: lors de l’entretien, elle est agréable et respecte toutes les règles de bienséance : ponctualité, politesse, maintien de la posture. De plus, elle s’exprime de façon synthétique, parle de l’essentiel (par ex, elle ne s’épanche pas sur ses missions de bénévolat réalisées en 1986 alors qu’on est en 2007 et que ça n’a rien à voir avec le sujet!)
Règle n°8: de manière générale, elle est compétente, et possède toutes les qualités professionnelles et personnelles que l’on recherche.
Voilà, vous savez maintenant tout ce qui vous reste à faire si vous aussi vous souhaitez franchir avec brio les diverses étapes de notre process de recrutement et obtenir le poste de vos rêves.

Rassurez-vous, aucun candidat n’est parfait et même si vous ne suivez pas vraiment à la lettre toutes ces conditions, vous êtes compétent et c’est déjà beaucoup. Bon courage.

Commentaires

Bonjour,
La 4 et la 5 me font tiquer.
Je perçois un entretien d'embauche comme un échange, entre deux personnes qui ont chacun une offre et un besoin à exprimer, et non pas comme une soumission du candidat au recruteur, qui vient supplier pour un emploi.
Vous me direz surement que vous etes entierement d'accord, il n'empeche que, vu comme la 4 et la 5 sont formulées, on dirait vraiment que le candidat doit etre a l'entiere disposition du recruteur. Quid du contraire ?
je en crois pas que vous appréciriez qu'un candidat grogne parce que vous avez un emploi du temps qui vous empeche d'etre à son "entière disposition" pour le recevoir à la minute qui lui plait.

Sinon, dans l'ensemble, les conseils sont bons. Je dirais qu'ils relevent du bon sens, mais peut etre pas tant que ça si vous avez besoin de les rappeler.

Écrit par : Sylvanito | 31/08/2007

ps: la 3, c'est une blague ou bien y'a vraiment des candidats qui posent une photo d'une de leurs soirées en boite ?

Écrit par : Sylvanito | 31/08/2007

Merci de faire l'effort d'être précis dans les différents points et notement le 3... Sinon c'est bateau et inutil.

Écrit par : tarek | 01/09/2007

Ces règles sont tellement évidentes que ça en revient à une énumération de lieux communs...

Si ce sont là les qualités de la perle rare, il doit être super facile d'être embauché (!!), la théorie est belle malheureusement la réalité est un peu différente

Écrit par : Eric | 01/09/2007

Bonjour,

Extremement interessant ces details qui ne relevent que du bon sens, il faut au moins un blog pour dire tout ca.
Assez d'accord avec Sylvanito sur le fort ressenti d'une frustration quant au role de recruteur (point 5). C'est terrible mais malheureusement ca fait partie de la vie de recruteur d'avoir a gerer des gens par telephone et donc sans engagement moral sur quoique ce soit.

On notera aussi la flexibilite de la redactrice qui parle de regle et non de conseils.

C'est bien la difference entre la culture francaise et d'autres cultures plus nordiques. Il y a des regles en France etabli par un cote et l'autre cote doit s'y plier. La societe n'evoluera que lorsque chacun des partis fera preuve d'un peu plus d'intelligence, de flexibilite et surtout de pragmatisme !

Je pense qu'au travers des premieres lignes on peut vous conseiller de chercher un autre type de travail car rien ne transpire d'une reelle passion pour ce que vous faites, c'est bien triste pour vos clients qui sont representees par votre image(ou votre absence d'image) dans les premiers contacts avec un candidat eventuel.



Gerard

Écrit par : Gerard | 01/09/2007

La façon d'énumérer les règles et non les conseils, montre l'arrogance que peuvent adopter certains recruteurs. Moi qui pensait que le recrutement était un échange convivial pour trouver l'emploi qui nous intéresse ou le candidat qui est intéressant. J'ose rappeler que les candidats ont aussi le choix, donc c'est aussi au recruteur de suivre ces 10 petites règles.

Je viendrais jeter un coup d'oeil sur son blog sait on jamais il pourrait s'améliorer.

Écrit par : Alain | 01/09/2007

j'ai croiser un recruteur qui pensait fort possible et courant de trouver des candidats qui detenait 2 BTS differents et agés de 25 ans... Je vous assure que si vous tombés sur ce genre de recruteur vous rongez vos freins comme jamais vous le faites.

Écrit par : tarek | 02/09/2007

Encore le genre qui voit partout des malpolis pormpts à l'enquiquiner... Le genre : "tous des incapables !" Et puis finalement le genre qui se place au-dessus de la mêlée. Pare que, pour tout dire, les règles édictées ci-dessus sont des évidences auxquelles je n'ai personnellement pas besoin de réfléchir avant un entretien. Je m'adresse d'ailleurs selon les mêmes règles à la boulangère et au garçon de café.

Écrit par : nicole | 02/09/2007

Deux impressions : une arrogance vis a vis de votre position (règles 4 & 5 : c'est du grand n'importe quoi. Vous savez les gens qui sont recrutés peuvent __deja__ etre en poste et dans ce cas ils ont peut etre autre chose a faire...généralement c'est un truc que les RHs comprennent tres tres bien).
Ensuite la trame de cet article c'est le syndrome du mouton à 5 pattes : pour un poste vous cherchez quelqu'un qui colle __exactement__ au cadre (enfin... celui que vous idéalisez, pas forcement celui rêvé par les opérationnels), ne vous laissant aucune marge de manoeuvre dès le debut. Apres forcement comment le mouton à 5 pattes n'arrive pas (ou sinon il est trop cher), par dépit , vous vous rabattez sur ce qui vous semble comme un "moindre mal".

Je comprends mieux pour pourquoi dans ma boite les RHs ne font pas les entretiens ni les selections de CVs. Pour finir ma/mon RH ideal : quelqu'un qui a une vraie formation de RH et non pas quelqu'un qui a fait psycho ou lettres a la fac....

Écrit par : panda.dragon | 03/09/2007

Nous avions précisé, que cette note était à prendre au second degré, humour donc, le candidat idéal n'existe pas... Les règles de politesse de base sont à respecter et ce pour les recruteurs comme pour les candidats....

Écrit par : Recruteuse | 03/09/2007

Il y a des humains dans le recrutement !!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : recrutement | 03/09/2007

Votre liste m'a bien fait rire (oui c'est du très gros second degrés d'ailleurs!)

Etant stagiaire en RH J'ai eu l'occasion de vérifier que peu de ces règles sont utilisées. Et pourtant ça semble être du bon sens... (bon sauf être à la disposition du recruteur).

Une dernière chose pour répondre à une question posée, oui o reçoit régulièrement des photos de personnes prise en soirée / boîte de nuit/fait à la maison par la petite sœur / etc... Tous les candidats n'ont pas de scanner et utilisent les photos numériques qu'ils ont sous la main...

Écrit par : jean-baptiste | 03/09/2007

Je rajouterai aux commentaires que le recrutement c'est aussi un marché...
et on fait passer un test par-ci, un test par là, en fait ces gens veulent constamment justifier leur existence...et surfer sur la vague du chomage...en se mettant à l'abri (en essayant en tout cas)...
je trouve que c'est un mal bien de chez nous..on recrute des bac+5 pour faire des boulots de bac+2 parce que ça rassure..comme ça tout le monde se couvre ..de la demande de personnel au traitement de la candidature ...tout est fait pour se couvrir ...puis apres il y a "la diplomite aigue" ...on prendra celui qui a fait telle ecole plutot que telle autre ...c'est plus sur ...

puis apres il y a l'age ...il y a le sexe ...je ne parle pas du reste parce que ça m'écoeure (racisme, ségrégation...)...

et puis on nous parle de travailler apres 60 ans ...mais qui va nous recruter ...
c'est l'aliénation générale !

Écrit par : jeanpaul | 03/09/2007

Et voila que le recrutement va devenir une science....
Et on ne parle pas du recruteur idéal?

1) qui ne vous parle pas avec un air supérieur.
2) qui vous fournit une réponse claire et non un mail générique.
3) qui ne vous reçoit pas en entretien sans avoir lu votre CV.
4) qui peut vous fournir des informations sur le job et ne vous dit pas "intel vous l'expliquera"
5) Considere tout le monde, même en période de crise (et oui, même les débutants).
6) Considère les séniors comme des gens à forte compétence et non comme des morts en sursis.
7) Ne considère pas qu'une femme est un danger pour son business (bébés).
8) Ne considère pas les gens de couleur comme un danger (des fois qu'ils piquent sa caisse).

etc.. etc...

On peut tous s'en faire des règles.... et sur un ton plus ou moins ironique.

Écrit par : awax | 03/09/2007

awax a dit "etc... etc..."
9) Ne vous fait pas déplacer pour un poste qui ne correspond pas à vos compétences énoncées dans le CV

Écrit par : al1 | 03/09/2007

Je viens de lire de nombreux commentaires qui, heureusement, viennent contrebalancer toutes ces enumérations qui me semblent complétement futiles.
Si le fruit de vos différents entretiens et votre expérience se limitent à considérer les candidats comme une simple marchandise, je vous propose de bien reflechir sur votre position.
Connaissant très bien les formations de Ressources Humaines, j'ai surtout l'impression que les recruteurs ne connaissent pas du tout les besoins de leurs clients, ni les postes où vous recherchez les candidats.
Les recruteurs cherchent à embaucher essentiellement des gens qui leur ressemble... cad même niveau universitaire, même catégorie sociale... bref, des critères qui sont de moins de moins objectifs ! Ceci dit, je comprends que la plupart des recruteurs doivent voir de nombreux imposteurs qui vantent une expérience exagérée ou qui n'ont aucun savoir vivre !

Le candidat idéal n'est pas forcément le plus diplômé ni celui qui ressemble au clone "jeune cadre dynamique aux dents longues"... il n'y a pas de candidat idéal mais simplement des gens dont les motivations sont plus sincères que d'autres !

Votre métier ne peut pas s'automatiser... je vous rappelle que si les cabinets de recrutement ont leur réputation mondiale, nous connaissons nous aussi les meilleurs chasseurs de têtes !

Écrit par : Seb | 04/09/2007

Je suis ébahi devant l'importance que l'on peut donner à ces personnes (les recruteurs), qui sur base de questions, de tests ... peuvent donner un jugement sur la personallité ou deviner l'attitude qu'un homme ou une femme aura face à une situation donnée... quelle que soit la situation, STRESS, DANGER, URGENCE, car bizaremment ce sont toujours sur ces points là que l'on estime les gens...
Dommage, il y a tellement d'autres éléments dans la vie de tous les jours ...
Un héros de la vie moderne, c'est un être humain qui parvient à vivre en harmonie avec ces semblables, sans considération à une quelconque appartenance...

Écrit par : Frondeur | 04/09/2007

D'un coup je me suis mis à rire.

Écrit par : Alais | 04/09/2007

Comme tu le dis dès ton introduction : c'est du second degré.

Il est très difficile de faire de l'humour sur ce sujet, même de manière involontaire.
je ne pense donc pas qu'il faille retenir de cette liste autre chose qu'une sorte de "rêve de recruteur", en tous cas pas au pied de la lettre.

Je pense même que des listes de la sorte venant de candidats à l'attention des recruteurs existent et sont loin d'être inutiles.

je retiens que le thème général est celui du respect. respect de son interlocuteur, on peut facilement le retourner vers les recruteurs.

Ceux-ci, celles-ci pour être plus justes, ne sont pas des sortes de deml-dieux devant lesquels les candidats doivent se taire, accepter le moindre test plus ou moins bizarroïde. Mettre en doute la capacité des recruteurs est hélas un luxe qu'un demandeur d'emploi ne peut se permettre. Et pourtant ...

J'espère que ton blog contribuera à ce que deux mondes ne se regardent pas en chien de faïence, se reprochant éternellement les mêmes choses, mais permettra de comprendre les enjeux de ton métier.

je doute cependant qu'une franchise totale puisse en cette matière être atteinte sur le web, mais qui sait ...

bon début à toi en tous cas.

Écrit par : Olivier Davoust | 04/09/2007

En regardant l'intitulé de votre blog, je m'étais dit "tiens... cela me semble très intéressant de voir le point de vue d'une recruteuse !"

L'idée me semble séduisante si on peut y lire quelques notes pertinentes et objectives sur ce métier.

Mais la lecture de ce post m'a vraiment navré et malheureusement, je me suis imaginé les conversations de consultantes en recrutement autour d'une machine à café !

Le candidat idéal... le savoir vivre du candidat... bref, le candidat s'en prend plein la figure alors que la plupart montre un très grand respect face à la personne qui a le pouvoir de faire changer sa destinée professionnelle, non ?

Bien entendu, dire que c'est du second dégré est un avertissement au lecteur qui donne au post une certaine part de légèreté dans ce monde de brutes ! Mais ce billet au ton presque humoristique a fait l'objet d'une liste qui m'inquiète.

En effet, je me permets d'imaginer qu'il y a une bonne dose de vérité dans ces propos et que votre attitude vis à vis du candidat doit s'en ressentir. Les recruteurs se doivent de juger un candidat mais bien souvent vos critères de jugement voire de sélection ne sont pas tous objectifs !

Que dire des cabinets de recrutement qui essaie de vous soutirer des informations sur nos démarches en cours, des entretiens que nous venons d'effectuer pour tel ou tel poste chez untel ? Ou même sur les cabinets de recrutement qui vous appellent juste pour vous mettre dans une base de données ? Même certaines prennent des photos des candidats ! (sans parler de ces recruteurs qui nous font passer des tests bidons ou qui n'ont même pas lu notre CV ! si si)

Une certaine déontologie devrait s'appliquer dans le respect de chacun car un entretien qui s'achève dans une embauche, c'est une victoire tripartite !

Merci pour votre initative et je ne manquerai pas de lire votre prochain "post" à ce sujet ! Bonne continuation...

Écrit par : rob | 04/09/2007

Toutes ces réactions à votre billet me surprennent ! A croire que les gens n'ont pas le sens de l'humour... ou ont déjà eu des expériences douloureuses de processus de recrutement et qu'ils se vengent un peu.
Je trouve vos points très amusants et finalement très instructifs quand on y réfléchit.
Continuez comme ça !

Écrit par : Jérôme | 05/09/2007

C'est intéressant de voir le nombre de réactions à ce billet. Comme quoi le dialogue entre recruteurs et chercheur d'emplois reste difficile. J'espère que par ce blog il s'engagera un peu plus...

Écrit par : Flav | 06/09/2007

En réponse de Jérôme, si vous avez réussi à trouver de l'humour dans le post qui fait l'objet de tants de commentaires, je vous en félicite !

Je viens de relire le post afin de m'assurer de ma réponse et je ne vois toujours pas d'humour mais un petit second degré qui n'est rien face à la réalité des candidats.

Je n'ai vu aucune vengeance dans les commentaires mais simplement beaucoup d'incompréhension face a cet énorme processus de recrutement qui plutôt aberrant qu'humain.

Le recrutement n'est pas un processus amusant.... seules certaines anecdotes peuvent l'être momentanément.

Écrit par : rob | 06/09/2007

Oui je trouve ce billet amusant ! On pourrait dans le même genre faire le patient idéal pour un dentiste : celui qui est paie en temps et en heure, qui se brosse les dents avant de venir, qui se lave sous les aisselles, etc... Bien sûr que c'est amusant !
Et si je vais dans un blog, ça n'est pas pour lire du politiquement correct, un serment d'Hypocrate du RH "oui le RH se doit de rester objectif au possible, il doit faire abstraction de l'apparence physique, ne pas faire de discrimination, blah, blah"...
Enfin si vous ne trouvez pas ce billet humoristique, permettez-moi au moins de le trouver ainsi.

Écrit par : Jérôme | 06/09/2007

Il manque un item dans la liste du candidat idéal : il doit de préférence être déjà en poste, parce que pour un recruteur ça la fout mal d'aller proposer un chômeur à son client. Et tant qu'à être en poste, il vaut mieux qu'il fasse déjà le même job, mais chez le concurrent du client, parce qu'alors là c'est la gloire pour le recruteur, d'être allé débaucher chez le concurrent. Et puis comme ça, le candidat sera opérationnel tout de suite. Bon, d'accord, comme il fera la même chose qu'avant, au bout d'un an ou deux il va s'emmerder, et se faire à nouveau chasser par un autre recruteur. Mais la période de garantie sera terminée, et le recruteur aura touché sa commission...

Écrit par : merlin | 08/09/2007

En réponse de Jérôme... bien entendu, libre à vous de trouver ce billet au ton humoristique, instructif et amusant... cependant, si vous ne voulez pas lire du politiquement correct, sachez que le billet est le comble du politiquement correct... amusant, non ? :-)
Si vous exercez la noble activité de dentiste ou autre activité médicale, permettez moi de vous féliciter mais je tiens à rappeler que peu de medecins, dentiste ou autres font l'objet d'un recrutement par un chasseur de têtes ou un DRH (à moins que vous soyez medecin du travail...!)

Il est vrai qu'on rire de tout mais pas avec tout le monde....

Écrit par : rob | 10/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu